Avantquechantentlescigales

Et…

Classé dans : Non classé — 9 septembre 2017 @ 21 h 30 min

Le chagrin moite d’un soir s’épanche du haut de la colline.

S’imprime la longue errance des mots en débandade.

Une journée s’achève.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

Mathias Alfheim |
Magieecriture |
Le secret de plume |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Surlesfeuillesmesmaux
| Lectureconseil
| Mes romans Caroline Bordczyk